Le forum qui se la pète des BD-blogueurs modestes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  GRIBOUZINE  Gribouill'Town  

Partagez | 
 

 [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vertron
ProfesseurTronv'
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 55
Localisation : vannes
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Jeu 11 Déc 2008 - 21:32

Bon, à la demande Nilb, Riff et Jojo, un petit tutoriel vite torché :



Comment écrire un scénario ?


Bon , finalement , ça me semble perdu d’avance d’essayer de faire un tutoriel sur ce sujet… parce qu’à mon avis, il y a autant de manière de faire que de scénaristes… et puis ça a tendance à se confondre avec la question « comment trouver des idées » dont je vous parlerai une autre fois.
Mais bon ,là, je vous propose quand même en vrac ma manière de faire ou de poser le problème. Peut-être que chacun pourra y piquer un ou deux bonnes idées pour trouver une méthode à sa sauce.

D’abord des généralités, et puis après on détaillera un peu :


Que faut-il au départ ?

D’abord, peu importe qu’on ait envie de faire une saga en 25 volumes de 50 pages ou un gag en 1 seule planche, le départ est le même : il faut pouvoir connaître cinq choses avant même de commencer :


1. Quel est le thème ? (en gros, de quoi ça parle ?)


2. Quel est l’angle ? (en gros, c’est le style d’effet qu’on veut produire: comique lourdingue, comique délirant, comique raffiné etc …,ou un ton fantastique, sinistre, émouvant, sentimental etc…)


3. Quelle est l’idée principale ? ( de gag, de chute, ou de scène extraordinaire, de signification de l’histoire…)


4. Quelle est la « matière » ? ( tout ce qui va « autour du récit », et qui donne l’ambiance)


5. Est-ce que le style (ou le niveau ) de dessin est adapté à ce que je veux faire ? ( la guerre des étoiles avec des bonshommes patates ça peut être drôle, mais ça aura du mal à être terrifiant)


Quand on a réfléchi à ces cinq choses, on a des chances que ça marche.

Après, comment on fait ?:

D’abord il est essentiel de connaître la taille de ce qu’on va faire . On ne fait pas le même genre de scénar pour 1 page ou pour 10, ou pour 100.

Donc :
Décider de la taille de l’histoire dès le début. ( Au moins à la louche)
Une fois qu’on a déterminé cette taille, il faut avoir une idée du nombre de « séquences » ou de morceaux qu’elle va contenir .
Si c’est un strip, ça va être 3 ou 4 cases,
si c’est une page, ça va être une douzaine de cases,
si c’est un album, une cinquantaine de pages.

Mais, youpi, le principe est le même :

Pour écrire un strip , c’est simple , genre :

1) Nil (lisant) à Nelsia : Vous savez ça ? Il n’y avait qu’un chien à l’enterrement de Mozart !
2) Nelsia ( qui s’en fout) : Ah ?
3) Nil (agacé) : Vous ne trouvez pas ça terrible ?
4) Nelsia ( qui s’en fout) : Non , je ne sais pas combien il en faut d’habitude.

( bon c’est nul, c’est un exemple) .

Bref, j’ai découpé ce dialogue en 4 séquences parce que je savais que j’allais faire 4 cases.
Si j’avais voulu faire une page, j’aurais essayé de trouver une idée qui va se développer en une douzaine de cases, en allant vers une direction finale.

Pour écrire une histoire plus longue c’est le même principe exactement.

Pour une grande aventure de Nil, je sais que je vais devoir remplir 54 pages.
J’écris donc sur une feuille (Word) les chiffres de 1 à 54, et en face, je mets le titre de la page ou de la scène, ou ce qui doit s’y passer en 1 phrase :
Exemple :
Pages
1 : Ils arrivent sur la planète Krypton
2 : Ils s’étonnent d’y voir des arbres très étranges
3 : Ils décident de couper quelques branches pour faire du feu
4 :les arbres les attaquent
5 :ils s’enfuient
6 : etc…

et tout ça jusqu’à 54.


Ensuite je vais reprendre chacun de ces titres et je vais essayer de développer comment ce qui est décrit dans chaque ligne va arriver, et se développer. C’est généralement en faisant ça que d’autre idées viennent et que je change tout, que j’inverse des scènes, que j’en ajoute, que j’en supprime etc…
Parfois, je ne sais pas ce qu’il y a entre les pages 38 à 43 par exemple, alors je laisse en blanc jusqu’à ce que ça vienne, de manière souvent très logique.
MAIS JE NE COMMENCE RIEN AVANT D’AVOIR UNE IDEE SUR TOUT.
Même si je n’ai toujours pas écrit une ligne définitive.
Quand ça tient à peu près debout, je cherche, page par page, ou scène par scène, comment être plus original, en rajoutant des gags, en cherchant un autre angle pour une scène un peu trop calme ou banale . C’est souvent bien d’alterner les moments forts et les moments d’explication. Je cherche aussi s’il n’y a pas moyen de rajouter un suspense en bas de page ou un gag (j’ai un peu abusé de ça la dernière fois, mais il faut donner envie de passer à la page suivante !)
Et là c’est le moment où j’en bave, où j’en ch…, où j’en rêve la nuit, où j’empoisonne mon entourage parce que je ne pense qu’ à ça !
Après seulement, quand tout est à peu près prévu, ( et ça tient en deux pages !) je commence à écrire les dialogues (mais je pourrais presque commencer à dessiner, en improvisant parce que je sais à peu près où je vais) La seule règle à suivre, c’est que les scènes ne dépassent pas la taille que je leur ai donnée au départ, sinon je suis sûr qu’il y’a un moment où plus rien ne tiendra debout. Des fois , ça oblige à sacrifier des trucs qu’on trouvait pas mal, mais pas forcément indispensables à l’histoire.

En fait , j’ai sauté une étape essentielle pour moi : avant même de commencer quoi que ce soit, je passe une semaine à lire tout ce qui me tombe sous la main concernant le sujet dont je veux parler. Je ne note rien, je ne retiens rien… mais tout revient au moment où je fais mon scénar, et trouve sa place. (Mais là c’est chacun son truc)

Après, est-ce qu’on est obligé de tout écrire avant de commencer à dessiner ? Je crois que ça tue un peu l’envie de dessiner… Mais il me semble indispensable d’avoir fait ce découpage en séquences avant… C’est une sorte de « feuille de route » .Ca fait qu’on se réjouit à l’avance de la scène qui arrive dans 3 pages, et qu’on avance sans s’en rendre compte.

Une fois ce découpage en pages, qui sont devenus des petits paragraphes, avec des bouts de dialogues, j’essaie de voir dans chaque page en combien de cases ça peut être divisé , ça me donne une idée du nombre de cases à faire et de leur taille.

Et généralement je fais juste un story-board avec des cases grandes comme des timbres-poste cinq minutes avant d’attaquer mes dessins définitifs.


Bon cette méthode n’est pas la seule…mais j’ai été surpris récemment de lire que c’était celle de Goscinny pour Astérix, Lucky Luke et Iznogoud : Découper toute l'histoire en tranches et remplir chaque tranche peu à peu et au fur et à mesure. Et Goscinny disait (paraît-il ) » je ne lâche une page que lorsque je ne peux plus rien y mettre de plus comme gag ». ( On a vu la différence avec les albums d’Uderzoo seul, tous tragiquement creux, même si l’idée de départ pouvait parfois sembler valable.)

C’est dix fois mieux comme principe que de faire (comme dans beaucoup d’albums) dix pages géniales au départ, puis de s’essouffler dans la durée sans savoir quoi dire de plus.

Et quand le scénar est fait, on est content… et on dessine en s’éclatant sur le dessin, et seulement sur le dessin…pour rajouter tout ce qui manque au texte… même si le résultat est (souvent) moins bien que ce qu’on avait imaginé. (C’est la vie.)

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Sortez sans faire de bruit avec vos chaises. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adriennil.over-blog.com
Riff
dieu celtique nudiste
avatar

Nombre de messages : 4860
Age : 41
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Jeu 11 Déc 2008 - 21:51

*dépose une pomme sur le bureau du professeur* cherry

_________________
http://ysckemia.eklablog.fr

"pourquoi contredire une femme, il suffit d'attendre qu'elle change d'avis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysckemia.eklablog.fr
Nilb
Propriétaire
Propriétaire
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 35
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Ven 12 Déc 2008 - 6:49

cherry meuh ma pomme est une cerise... c'est grave professeur?? Merci Vertron... Ce que je retiens c'est qu'il faut savoir être patient... et faire comme pour un mémoire de Sociologie... développer des axes, puis des sous-axes, puis des sous-sous axes... il faut du courage et biensûr ce qu'on appelle sa propre "touch"... merci Vertron, y-a-t-il des devoirs à faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nilb.over-blog.com
Keribus
propagandiste pour Turbomédia
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 47
Localisation : Downtown Q
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 13 Déc 2008 - 7:56

Smile Tout ça m'a l'air logique et efficace, j'vais essayer. Le seul truc qui me chagrine un peu c'est la remarque sur la guerre des étoiles avec des patates... Martin Vidberg voudra plus venir dans Gribouilleland maintenant à cause de vous !

Mais vous ne déviez jamais de votre plan de départ alors, même si une énorme idée riche de promesses survient entre temps ?

cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://propergole.over-blog.com/
jojo
distributeur de bonne humeur
avatar

Nombre de messages : 1503
Age : 39
Localisation : Moulins (enfin Yzeure en fait)
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 13 Déc 2008 - 9:41

oh la ... Moi Keribus je dévie pratiquement à chaque fois Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jojoletirebouchon.com
Vertron
ProfesseurTronv'
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 55
Localisation : vannes
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 13 Déc 2008 - 11:28

scratch Je rêve ou Keribus me vouvoie ? smile2

Une précision : bien entendu, cette méthode est très rigide, mais c'est la plus rassurante parce qu'elle permet de savoir exactement où on va.
Après, on peut l'assouplir... Mais si on compare ça par exemple...heu... mettons - à des chansons : il est quand même préférable de connaître les paroles et les airs à peu près correctement avant de monter sur scène !
Mais (en poursuivant l'analogie) rien n'interdit de se livrer de temps en temps à un solo improvisé (si on est doué pour ça) et à condition que ça ne bouffe pas la moitié du concert, sinon le musicien s'éclate mais le public finit par s'ennuyer.
Et pour terminer dans le même genre : rien n'interdit non plus de tout improviser, mais là, on risque plus de faire du free-jazz que du Mozart, il faut le savoir.

Bref, tout le dosage entre rigueur et improvisation est une question de goût, évidemment... et doit s'adapter au talent de chacun ! Very Happy

quant à la grosse idée géniale qui arrive d'un seul coup... comme on s'aperçoit souvent (longtemps après) que la première idée était meilleure, finalement...je préfère souvent, quand elle arrive, la mettre de côté pour la fois suivante (peut-être à tort) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adriennil.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 13 Déc 2008 - 18:23

J'ai toujours voulu m'essayer à faire quelques pages pour moi-même mais je crois que je ne l'ai jamais fait parce que j'étais trop flemmard pour structurer tout ça : du coup me retrouvant devant ma feuille, je perdais courage. Mais bon, seulement si on ne compte pas les aventures de Monsieur Caca que je dessinais à la fin de mon agenda chaque année.

Bref, je testerais ta méthode qui, si elle a l'air stricte, n'en parait pas moins efficace. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
DEM
Déballe ses cartons
Déballe ses cartons


Nombre de messages : 41
Age : 37
Localisation : Montbard, Côte d'Or, Bourgogne
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: merci l'artiste !   Jeu 8 Juil 2010 - 20:15

bonjour,

je voulais dire que je suis ému aux larmes quand je lis le tuto de Vertron.

J'ai passé un an, l'année dernière, à me battre avec des scénaristes qui s'imaginent qu'on peut réaliser un album de bd digne de ce nom en écrivant le scénario au fur et à mesure, page par page, sans savoir où ça mène.

J'ai dû prendre sur moi et les supporter jusqu'à ce que je comprenne que je n'arriverai à rien selon cette méthode.

J'ai perdu un an, mais j'ai appris une leçon, et maintenant je m'écoute et je fais les choses moi-même, car ce qui compte pour moi c'est de bien raconter une histoire.

Je sais que ça fait un peu bureau des pleurs (même carrément) mais ça me remonte le moral de voir que je ne suis pas une anomalie à vouloir avoir une vision d'ensemble de mon album avant de passer à la réalisation graphique.

Merci encore pour ces quelques lignes anodines mais salvatrices (c'est surtout mon ego qui pense ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demauritius.over-blog.com
Vertron
ProfesseurTronv'
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 55
Localisation : vannes
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Jeu 8 Juil 2010 - 20:45

ah ben merci DEM de déterrer ce sujet que j'avais complètement oublié !

En le relisant, je m'aperçois ( deux ans après ?) que je n'ai rien à modifier... c'est toujours comme ça que je procède pour "raconter une histoire".
J'ajoute que depuis j'ai écrit deux ou trois romans policiers ( dont un est publié et marche pas trop mal) ...et que ça fonctionne pareil.

Mon principe est celui d'Alfred Hitchcock : " le spectateur [ou le lecteur] vous offre deux heures de sa vie. Nous avons le devoir de savoir où on l'emmène, et l'interdiction de le décevoir."

Bref, on n'est pas là en tant qu'auteur pour se faire plaisir, mais pour offrir au lecteur le produit d'une réflexion, où l'on a essayé d'imaginer ce qu'il y a de meilleur pour qu'il n'ait pas l'impression d'avoir perdu son temps.

C'est évidemment une conception de création sur le mode "entertainment", distraction.

Evidemment, si on croit faire une vraie création d'oeuvre d'art, c'est autre chose... là...toutes les libertés sont permises, (y compris celle d'être chiant comme la pluie...)

Content si ces quelques lignes peuvent t'être utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adriennil.over-blog.com
Riff
dieu celtique nudiste
avatar

Nombre de messages : 4860
Age : 41
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Jeu 8 Juil 2010 - 21:13

moi j'avoue que je continue de bricoler pas à pas, mais bon, j'ai jamais eu la prétention d'être édité Laughing

_________________
http://ysckemia.eklablog.fr

"pourquoi contredire une femme, il suffit d'attendre qu'elle change d'avis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysckemia.eklablog.fr
Vertron
ProfesseurTronv'
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 55
Localisation : vannes
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Jeu 8 Juil 2010 - 21:24

boah, Riff, tu es plus dans la tradition du feuilleton ( en littérature , ça a donné Eugène Sue ou Ponson du Terrail ou Gaston Leroux ( Chéri-bibi) ) ... où on suit chaque épisode passionnément mais dont on sait bien que pour faire un vrai bouquin ,il faudrait remanier...

Ces auteurs là, qui étaient des stars à leur époque se perdaient souvent eux-même dans leurs intrigues : Eugène sue avait tendance a faire réapparaître des personnages qu'il avait fait mourir 200 pages plus tôt... Comme les lecteurs râlaient, il a fini par fabriquer des petites statues en terre de ses personnages, qu'il cassait quand il faisait mourir l'un d'entre eux pour ne pas le faire réapparaître 50 épisodes plus loin.

En fait, c'est de ces feuilletons que s'est inspiré Tardi pour ses histoires d"Adèle Blanc-sec ou de Brindavoine...

Mais le charme d'Ysckémia, c'est peut-être aussi d'avoir conscience qu'on n'en connaîtra jamais la fin ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adriennil.over-blog.com
Riff
dieu celtique nudiste
avatar

Nombre de messages : 4860
Age : 41
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Ven 9 Juil 2010 - 10:08

mdr1

ok j'ai plus qu'à faire pareil pour éviter de ressuciter un vieux personnage!!
heureusement, jusqu'à présent, aucun n'est mort... Rolling Eyes

_________________
http://ysckemia.eklablog.fr

"pourquoi contredire une femme, il suffit d'attendre qu'elle change d'avis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysckemia.eklablog.fr
jojo
distributeur de bonne humeur
avatar

Nombre de messages : 1503
Age : 39
Localisation : Moulins (enfin Yzeure en fait)
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 10 Juil 2010 - 21:24

AAAAAaaaaaaaahhh mais c'est ça qu'il faut faire alors ... ne jamais faire mourir un de ses personnages : )

(je crois que Thorgal est mort plusieurs fois et je me demande si ça me gène ... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jojoletirebouchon.com
arthur levrard
Enfant prodige
avatar

Nombre de messages : 303
Age : 20
Localisation : DTC
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   Sam 14 Mai 2011 - 11:55

wha !!!! VRAIMENT SUPER CE TUTO !!! MERCI VERTRON !!!!!!

et au fait, comment on trouve une idée ? ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurlevrard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TUTO] Faire un scénario sans (trop) se prendre la tête.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] faire ses arbres
» Enlever la tête d'une Sideshow sans trop se prendre... la tête...
» rigidifier une articulation trop molle
» [TUTO] Faire un cadre dégradé avec Photoshop
» Comment filmer ses resets sans se faire ch...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRIBOUILLELAND :: Notre Communauté :: L'atelier-
Sauter vers: